LA DOUBLE ANXIÉTÉ LANGAGIÈRE DES IMMIGRANTS

Je vous invite à lire cet article « La double anxiété langagière des immigrants », de Jean-Marc Dewaele et Yeşim Sevinç, 2017.

Un article intéressant sur l’anxiété que les migrants expérimentent à la fois au niveau de la langue dite majoritaire (donc la langue du pays d’accueil, dans cet article les Pays Bas) et au niveau de la langue dite d’héritage (ou langue maternelle, ici le turque).

L’anxiété langagière – “the worry and negative emotional reaction aroused when learning or using a second language” (MacIntyre, 1999: 27) («L’inquiétude et la réaction émotionnelle négative déclenchées lors de l’apprentissage ou l’usage d’une langue seconde»).

 

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :